Ça fait maintenant quelques semaines qu’un nouveau produit, la poudre exfoliante, est venu garnir les rangs de notre gamme! Aujourd’hui, on avait envie de vous en parler un peu plus!

 

L’origine de l’exfoliant en poudre

Vous n’êtes pas sans savoir que la pandémie a amené son lot de défi… à tous les niveaux! Pour nous, le plus gros enjeu a été, et reste encore, l’approvisionnement en matières premières et en emballage. Nous avons dû revoir la manière de fabriquer certains de nos produits, gérer des ruptures de stock non prévues et trouvé des solutions à des problèmes qu’on ne pensait jamais avoir… mais, c’est en quelque sorte une grande chance! Dans la vague, nos éponges konjac exfoliantes sont devenues en rupture. Plutôt que d’en recommander, ce qui s’avérait plutôt difficile à ce moment, nous avons décidé de développer une alternative 100% locale et d’encourager encore plus d’autres entreprises d’ici. C’est là que l’idée de la canneberge nous est venue… Après plusieurs essaient, nous sommes arrivés exactement à ce que l’on avait en tête : un produit simple, local, polyvalent et super doux.

 

Pourquoi en poudre?

L’objectif de Savan a toujours été d’offrir des produits sains, simples et efficaces. Quand on formule un produit, on s’assure qu’il remplisse ces trois critères essentiels. On s’est dit… « comment on peut offrir une option exfoliante qui ne rajoute pas nécessairement une étape à la routine, et qui permet aux gens de déterminer eux-mêmes s’ils veulent une exfoliation légère ou plus intense. C’est à partir de ça que l’idée de la poudre a germé. En offrant une poudre, on permettait aux gens de doser eux-mêmes le produit, et surtout de l’ajouter directement à leur nettoyant (ou à de l’eau) et ainsi simplifier la routine. En plus, on éliminait une quantité non négligeable d’ingrédients requis dans les formules aqueuses et ainsi on diminuait les risques d’allergie et d’irritation potentielle. Après plusieurs tests, on s’est rendu compte qu’une poudre exfoliante c’était vraiment la solution parfaite et qu’en plus c’était vraiment agréable à utiliser.

 

La fibre de canneberge

Quand on utilise un exfoliant physique, il faut être prudent (voir notre article sur l’exfoliation) parce qu’utiliser un produit trop agressif cause plus de tort que de bien. Le choix des matières premières que nous allions utiliser était donc super important. On ne voulait surtout pas de microbilles de plastique pour des raisons environnementales évidentes et on ne voulait pas non plus de graines qui risqueraient d’irriter la peau. Finalement, on voulait un produit canadien. En faisant des recherches, on a découvert la fibre de canneberge. De par son absence de contour irrégulier, cette dernière est beaucoup plus douce que les graines du fruit et s’imposait donc comme le choix idéal. En plus, d’être cultivée au Québec, elle est accessible et plutôt jolie. Nous y avons ajouté une petite quantité de poudre de noyaux d’abricot pour la rendre un peu plus exfoliante, ainsi que et des extraits de pépins de raisin et de camomille pour apaiser la peau.

 

Comment l’utiliser?

C’est super simple. La poudre exfoliante est assez douce pour être utilisée quotidiennement sur le visage et le corps. Il ne suffit que d’ajouter une mini quantité (pensez gros comme un 5 cents) directement dans votre nettoyant, dans le creux de vos mains. Ensuite, massez en mouvement circulaire et rincez. Si vous souhaitez le faire 1 ou 2 fois par semaine uniquement, ajoutez simplement un peu plus de poudre exfoliante (pensez gros comme un 25 cents). Il est aussi possible d’utiliser la poudre de canneberge directement sur le visage humide et d’omettre le nettoyant.

 

Vous en savez maintenant un peu plus sur le développement de ce nouveau produit qu’on affectionne vraiment beaucoup! À vous de l’essayer maintenant… et faites-nous part de vos commentaires!

 

Article précédent Prochain article
Obtenez 15 % de rabais!
On vous offre 15% de rabais sur votre première commande en vous abonnant à l'infolettre.
Non merci!